Nonprofit Law Blog (Français)

Une organisation à but non lucratif organisée et exploitée à des fins caritatives peut être exemptée en vertu de L’article 501(c)(3) de L’Internal Revenue Code tandis qu’une organisation à but non lucratif organisée et exploitée le code. On nous pose souvent des questions sur la différence entre les Termes « bienfaisance” et « bien-être social” et pourquoi une organisation choisirait d’être décrite comme l’une plutôt que l’autre.,

il semblerait qu’un but de bienfaisance et un but de bien-être social seraient très similaires, et en fait il y a un chevauchement substantiel dans leurs significations. Pourtant, il existe des différences majeures entre les organisations 501(C)(3) et 501(C)(4) qui font qu’un but de bien-être social est interprété de manière plus extensive, permettant dans son sens des fins de bienfaisance et d’autres fins d’intérêt public qui pourraient être un peu en deçà du sens de bienfaisance. Charity-lite, si vous voulez., La principale raison d’être de la définition plus discriminatoire du terme « organisme de bienfaisance » tient à la déductibilité des contributions versées à la plupart des organismes visés au paragraphe 501(c)(3), mais (généralement) non aux organismes visés au paragraphe 501(C)(4).

exonération D’impôt

les organisations visées aux alinéas 501(C)(3) et 501(C)(4) sont exonérées d’impôt fédéral sur le revenu perçu ou gagné relativement à leurs fins exonérées. Généralement, une startup à but non lucratif(Autre qu’une église) doit demander une exemption en vertu de 501(c) (3) en déposant le formulaire 1023 ou le formulaire 1023-EZ auprès de l’IRS., En revanche, un organisme à but non lucratif peut soit (1) demander la reconnaissance officielle par L’IRS de l’exemption en vertu de 501(c)(4) en déposant le formulaire 1024 ou (2) se déclarer lui-même exonéré en vertu de 501(c)(4). Dans les deux cas, l’organisme à but non lucratif doit aviser l’IRS dans les 60 jours suivant sa création de son intention d’opérer en tant qu’organisation 501(c)(4) par le formulaire de dépôt électronique 8976.

collecte de fonds et déductibilité des Contributions

comme il est indiqué ci-dessus, la plupart des organismes 501(c)(3) sont admissibles à recevoir des contributions de bienfaisance déductibles.,(mais seulement si aucune partie de ses activités n’implique la fourniture d’installations ou d’équipements sportifs), ou pour la prévention de la cruauté envers les enfants ou les animaux;
(C) Aucune partie du bénéfice net ne profite à un actionnaire privé ou à un particulier; et
(D) qui n’est pas disqualifié pour être exonéré d’impôt en vertu de l’article 501(C)(3) Fonction publique.,

Les principales différences entre l’Article 170(c)(2) et de l’article 501(c)(3) est l’exigence dans l’ancien que l’entité créée ou organisée aux États-unis et de l’absence dans l’ancienne d’un « test pour la sécurité publique” but. Par conséquent, un contribuable ne pouvait pas déduire une contribution de bienfaisance pour un don à un organisme étranger 501(C)(3) ou à un organisme national 501(C)(3) dont l’objet exonéré est des tests de sécurité publique.,

Il est également important de noter qu’une contribution à une organisation 501(C)(3) également décrite à 170(c)(2) ne sera pas déductible si elle est réservée au lobbying.

Les Contributions aux organisations visées à l’alinéa 501C) (4) ne sont généralement pas déductibles, à quelques exceptions près, pour certaines contributions aux compagnies de pompiers volontaires et aux organisations d’anciens combattants. De plus, un organisme visé à l’alinéa 501C) (4) qui n’est pas visé par de telles exceptions doit indiquer, dans toute demande de financement, que les contributions à l’organisme ne sont pas déductibles aux fins de l’impôt fédéral sur le revenu à titre de contributions de bienfaisance., La divulgation doit être exprimée dans un format visible et facilement reconnaissable. Certains paiements versés à des organisations visées à l’alinéa 501C) (4) peuvent être déductibles à titre de dépenses commerciales ou commerciales, s’ils sont ordinaires et nécessaires à la conduite de l’entreprise du contribuable.

Lobbying

501(c)(3) les organismes de bienfaisance publics peuvent exercer des activités de lobbying tant que ces activités ne sont pas substantielles par rapport à l’ensemble de leurs activités. Malgré cette restriction, les organismes de bienfaisance publics peuvent exercer des pressions généreuses sans que cela soit considéré comme substantiel s’ils font le choix 501(h)., 501 (C) (3) les fondations privées ne sont généralement pas autorisées à exercer des activités de lobbying, mais peuvent financer les bénéficiaires avec un soutien général qu’ils décident d’utiliser pour exercer des activités de lobbying. 501 (C) (3) les organisations négligent souvent leur capacité à s’engager dans des activités de plaidoyer admissibles substantielles, y compris le plaidoyer sur les questions, les campagnes de mobilisation et l’inscription des électeurs. Nous croyons que le plaidoyer est souvent un outil essentiel que les conseils d’administration doivent considérer comme un moyen potentiel de faire avancer la mission de leur organisation de la manière la plus efficace et la plus efficiente possible.,

501(c)(4) les organisations peuvent exercer un lobbying illimité pour atteindre leurs objectifs de bien-être social.

Intervention en campagne politique

501(c)(3) il est interdit aux organisations de se livrer à des activités d’intervention en campagne politique.

501(C)(4) les organisations peuvent participer à des activités d’intervention de campagne politique tant que ces activités ne représentent pas leur activité principale., Interprétant la limitation avec une tolérance élevée au risque, certains organismes 501(c)(4) consacrent 49% de leurs ressources à des campagnes électorales et affirment que, parce que 51% de leurs activités visent à atteindre leur objectif de protection sociale exonéré, ils sont principalement exploités pour la promotion de la protection sociale.,

objet

Les Fins exemptées en vertu de l’alinéa 501C) (3) sont les suivantes: religieuses, caritatives, scientifiques, tests à des fins de sécurité publique, littéraires ou éducatives, ou pour favoriser la compétition sportive amateur nationale ou internationale(mais seulement si aucune partie de ses activités ne comporte la fourniture d’installations ou d’équipements sportifs), ou pour la prévention de la cruauté envers les enfants ou les animaux. Nous avons déjà écrit sur ce qui constitue « caritatif » sous 501(c)(3) ici (démarrage d’un organisme à but non lucratif), ici (environnement), ici (développement économique) et ici (arts)., En ce qui concerne le test opérationnel que toute organisation en vertu de l’alinéa 501C) (3) doit réussir, le règlement prévoit ce qui suit:

Une organisation sera considérée comme exploitée exclusivement à une ou plusieurs fins exemptées seulement si elle se Livre principalement à des activités qui accomplissent une ou plusieurs de ces fins exemptées précisées à l’alinéa 501C) (3). Une organisation ne sera pas considérée comme telle si plus d’une partie non substantielle de ses activités n’est pas destinée à une fin exemptée.,

le but exonéré pour la forme la plus courante de 501(c)(4) est la promotion du bien-être social. Le règlement prévoit:

Une organisation est exploitée exclusivement pour la promotion du bien-être social si elle est principalement engagée dans la promotion d’une manière ou d’une autre du bien commun et du bien-être général des personnes de la communauté. Une organisation englobée dans cette section est une organisation qui est exploitée principalement dans le but d’apporter des améliorations civiques et sociales.,

Il est important de noter qu’il est expressément interdit à une organisation 501(c)(3) de se livrer à plus d’une quantité non substantielle d’activités non conformes à son objectif exonéré. D’autre part, une organisation visée à l’alinéa 501C) (4) peut se livrer à plus d’une quantité non négligeable d’activités qui ne sont pas destinées à atteindre son but exonéré, pourvu qu’elle s’occupe principalement de promouvoir le bien commun et le bien-être social des membres de la collectivité., La limite plus généreuse de l’activité non exemptée autorisée à une organisation 501(C)(4) explique pourquoi une organisation 501(C)(4) peut se livrer à des quantités substantielles d’activités d’intervention de campagne politique même si le règlement précise clairement que ces activités ne constituent pas la promotion du bien-être social.,

ressources supplémentaires

comparaison des activités admissibles 501(C)(3) et 501(c)(4) (Alliance for Justice, Bolder Advocacy)

comparaison des organisations 501(C)(3)s, 501(c)(4)S et politiques 527 (Alliance for Justice, Bolder Advocacy)

Comment démarrer une organisation à but non lucratif en Californie (CalNonprofits)

démarrer un 501(C)(4) California nonprofit step by step (Nonprofit law blog)

quand un 501(C)(3) devrait-il envisager de créer un affilié 501(C)(4)? (Blog de droit à but non lucratif)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *